Dix étapes pour se remettre d’une liaison toxique et traumatisante

Dix étapes pour se remettre d’une liaison toxique

relation toxiqueLes liens traumatiques se produisent au sein des relations toxiques et dans des situations extrêmes telles que les relations abusives, les situations d’otages et les relations incestueuses, mais aussi dans toute relation d’attachement durable où il y a beaucoup de douleur entrecoupée de moments d’accalmie. Ces liens tendent à être renforcés par l’espoir d’un changement de situation ou d’un meilleur avenir. Cela peut être comparé à une dépendance à l’héroïne. Si vous ou quelqu’un que vous connaissez avez vécu une relation de violence, vous avez été témoin de la force de ce type de lien. Pour s’en sortir, il y a toujours de l’espoir. Voici quelques conseils pour se libérer de cette servitude.

1 Arrêtez de fantasmer

Si vous êtes tout le temps en train de fantasmer sur ce qui pourrait arriver ou ce que vous espérez qu’il arrive, arrêtez. Rappelez-vous que vous vous êtes engagé à vivre dans la vérité et de faire face à la votre réalité. Même si vous ne choisissez pas de quitter la relation immédiatement, vous pouvez au moins vous rappeler que vous cesserez de fantasmer sur une vie qui n’est pas la vôtre actuellement. Cela vous permettra de mettre vos idées au clair pour que vos décisions soient prises en toute connaissance de cause.

2 Vivez en temps réel

Cela signifie qu’il faut regarder la réalité en face et cesser de s’accrocher à ce qui « pourrait » se produire demain. Remarquez ce qui se passe dans le moment présent. Remarquez comme vous vous sentez piégé. Remarquez à quel point vous vous sentez mal dans votre peau et comment vous avez compromis votre amour-propre et votre estime de soi pour cette relation. Portez attention à vos émotions. Cessez d’espérer et d’attendre vainement, et commencez à remarquer en temps réel ce qui vous arrive et comment cela vous affecte…

3 Opérez un changement progressif

Parfois, les gens se font peur en pensant tout ou rien, blanc ou noir. Ne vous dites pas des choses telles que : « Je ne dois plus jamais parler à la personne qui m’inflige tout ce mal ». C’est un peu comme essayer de perdre du poids en vous disant qu’à partir de maintenant vous ne mangerez plus un gramme de chocolat alors que vous l’adorez. Bien que votre relation soit vraiment malsaine, vous n’avez pas besoin de faire de chaque rencontre une situation où tout est à faire ou à ne pas faire. Ne vous faites pas peur et ne vous compliquez pas la tâche.

4 Ne prenez pas de décision qui vous blesse

Cela vaut aussi pour les « rechutes » émotionnelles. Si vous vous sentez faible, ne vous réprimandez pas mentalement, mais parlez plutôt à vous-même avec compassion, compréhension et réflexion. Rappelez-vous que votre projet est en cours et que la vie ne s’est pas arrêtée. Ne prenez pas la décision insouciante de vous battre mentalement. Dans chaque rencontre que vous avez avec l’objet de votre obsession, arrêtez-vous et pensez à chaque choix que vous faites. Faites toujours des choix qui sont dans votre intérêt.

5 Commencez à ressentir vos émotions

Chaque fois que vous vous éloignez de la personne toxique dans votre vie et que vous êtes tenté de la rassurer, arrêtez. Envisagez plutôt d’écrire vos sentiments. Écrivez ce qui vous vient à l’esprit.

Par exemple : « Je me sens …….. . Je m’ennuie de …….. . J’aimerais être avec telle personne en ce moment, mais au lieu de ça, je vais m’asseoir et écrire mes sentiments. Je vais m’apprendre à me frayer un chemin à travers cette obsession, plutôt que de me tourner vers …….. . »

Cela peut vous aider à développer votre force intérieure. Apprenez à donner de l’espace et de l’importance à vos émotions. Vous n’avez pas besoin de les fuir, de vous cacher, de les éviter ou de les chasser. Une fois que vous les sentez pleinement, elles peuvent commencer à s’estomper.

6 Apprenez à faire votre deuil

Abandonner une relation toxique et rompre un lien traumatique peut être l’une des choses les plus difficiles que vous ayez jamais eu à faire. Vous ne pouvez pas le faire sans accepter la réalité. Vous perdez quelque chose de très précieux pour vous, mais toute la douleur que vous ressentirez vaut la peine, car vous allez renaître de nouveau. Vous serez plus fort(e) et surtout libre.

7 Identifiez ce que vous perdez

C’est peut-être un fantasme, un rêve, une illusion. Peut-être votre partenaire vous avait-il convaincu de croire qu’il allait combler un besoin profond et insatisfait. Une fois que vous pouvez identifier ce besoin (ou ce crochet), vous pouvez vous mettre à la tâche de faire votre deuil. Le deuil signifie (au sens figuré) tenir les mains ouvertes et laisser aller. Vous dites adieu à l’idée que vos besoins pourraient ne jamais être comblés. À tout le moins, cette relation ne permettra pas de le faire.

8 Rédigez une ligne de conduite

Quel que soit votre domaine d’activité, déterminez ce que vous devez faire pour changer. Voici quelques exemples possibles :

  • Je ne sortirai pas avec quelqu’un qui me manque de respect ;
  • Je ne discuterai pas avec quelqu’un de saoul ;
  • Je m’occuperai de mes propres finances ;
  • Je ne discuterai pas quand je suis désespéré, triste ou en colère, etc.

9 Construisez votre vie

Peu à peu, vous commencerez à rêver de votre avenir (et à celui de vos enfants, si vous en avez) ; en d’autres termes, vous ferez des rêves qui n’impliquent pas votre partenaire traumatique, ou tout simplement votre ex. Peut-être que vous poursuivrez vos études, commencerez une nouvelle activité ou rejoindrez un club. Commencez à faire des choix de vie qui vous éloignent des interactions toxiques qui ont détruit votre tranquillité d’esprit.

10 Établissez des relations saines

La seule façon de vraiment se libérer des relations malsaines est de commencer à investir dans des relations saines. Développer d’autres relations, connectées et liées qui ne sont pas centrées sur le drama mais sur des bases solides. Faites de ces personnes vos interlocuteurs privilégiés. Il est extrêmement difficile de guérir sans soutien. Remarquez les gens dans votre vie qui vous montrent de l’affection et de l’attention, et sortez avec eux aussi souvent que vous le pouvez. Demandez l’aide d’un professionnel au besoin. En effet, un hypnothérapeute peut vous aider à accélérer le processus de rémission, afin que vous puissiez retrouver une vie saine plus vite.

Si vous souhaitez prendre rendez-vous auprès d’un hypnothérapeute fiable et expérimenté, il suffit de nous appeler ou remplir le formulaire de contact. Nous nous ferons un plaisir de vous aider à atteindre votre objectif.

VOTRE PREMIER PAS VERS UN AVENIR MEILLEUR

CONTACTEZ NOUS

Le contact avec le thérapeute de votre choix est facile. Vous pouvez nous appeler par téléphone (0491 - 73 78 93), de lundi à vendredi entre 08h30 et 19h00. Si vous préférez écrire, vous pouvez utiliser le formulaire ci-dessous pour nous envoyer vos coordonnées. Nous vous contacterons dès que possible.

Adresse :

Anne-Françoise Fauville

Avenue de l’Eté 48,
1410 Waterloo

Yves Maquenne

Avenue des touristes 11 A,
1640 Rhode Saint Genèse

Michel Mommaert

Avenue des Frères Fleischman 27,
1410 Waterloo

Florence Vermeersch

Avenue Prince d’Orange 7,
1410 Waterloo

Téléphone

0491 – 73 78 93

Heures:

Lun – Ven 8h30 – 19h00
Sam 9h – 13h


Disclaimer : Le contenu et informations du site Hypnose et Hypnothérapie Waterloo ont été élaborés avec la plus grande précision. Ce site Web et son contenu sont présentés à titre indicatif et informatif exclusivement et donnent aucune garantie sur les résultats spécifiques. Les résultats d’une hypnothérapie peuvent varier selon plusieurs facteurs et peuvent varier également d’une personne à l’autre.
hypnose Waterloo hypnose Waterloo hypnothérapie Waterloohypnothérapeute Waterloo. hypnose Waterloo hypnose Waterloo  hypnothérapie Waterloo hypnothérapeute Waterloo . hypnose Waterloo hypnose Waterloo hypnothérapie Waterloo hypnothérapeute Waterloo